Quels sont les critères pris en compte pour bénéficier d’une prothèse dentaire 100 % remboursée ?

Plus d’un an après son déploiement, il s’avère que la réforme 100 % santé ne soit pas connue de tous. C’est un dispositif de santé mis en place pour faciliter l’accès aux soins médicaux aux Français, qu’importe le rang social de ces derniers. Cette solution propose de nombreux privilèges dont la possibilité d’avoir des prothèses dentaires 100 % remboursées. Cet article traite des critères à respecter pour profiter de cet avantage en particulier.

La réforme 100 % santé en quelques mots

Initiative du gouvernement, la réforme 100 % santé donne à tout citoyen la possibilité de bénéficier de soins médicaux accompagnés de remboursements complets et de prestations de qualité. Les secteurs pris en charge sont l’audition, la dentition et l’optique. Pour faire simple, la population française a droit à des appareils auditifs, des prothèses dentaires et des lunettes 100 % remboursés. Aucun centime ne sort donc du portefeuille des patients pour ces types de soins.

A découvrir également : Comment nettoyer un tapis ?

L’application de la réforme 100 % santé pour le dentaire se fait suivant 3 options. Il s’agit du panier 100 % santé, du panier aux tarifs maîtrisés et du panier aux tarifs libres. Le présent article est tourné vers le panier 100 % santé. Celui-ci comprend des prothèses fixes et mobiles faites à partir de l’assemblage de divers éléments assortis à l’emplacement de la dent comme :

  • les bridges céramo-métalliques ;
  • les bridges full zircon ;
  • les métalliques ;
  • les prothèses amovibles à base de résine (dentier) ;
  • les couronnes céramiques monolithiques et céramo-métalliques ;
  • les inlays-core et des couronnes transitoires.

Pour bénéficier de ces avantages, il faut au préalable respecter plusieurs autres critères essentiels en plus du type de prothèse.

A lire aussi : Pose de cloison amovible : comment s’y prendre ?

Souscrire à un contrat responsable d’une mutuelle santé

Le contrat responsable n’est autre que celui d’une complémentaire santé qui prône chez les patients le respect du parcours de soins coordonnés. En d’autres termes, toute majoration et autres situations qui participent au non-respect du parcours de soins ne sont pas prises en charge par le contrat responsable. Un contrat n’est considéré responsable que lorsqu’il respecte un cahier de charges dans lequel est compris un ensemble de garanties.

À cet effet, sont obligatoirement pris en charge le ticket modérateur, le forfait journalier hospitalier et le fameux panier 100 % santé (audioprothèses, prothèses s). La prise en charge effective du panier 100 % dentaire incluant les 3 options nommées précédemment constitue un point important concernant la validité d’un contrat complémentaire santé responsable.

Être éligible à la protection universelle maladie (PMU)

En vigueur depuis le 1er janvier 2016, la protection universelle maladie (PMU) n’est autre que l’achèvement de la couverture universelle maladie (CMU) active depuis 1999. Le but est de garantir l’assurance maladie à des personnes qui n’en sont pas capables. La protection individuelle maladie couvre ceux qui travaillent ou qui résident en France. Ainsi, ces personnes ont droit à une prise en charge des frais de santé à l’instar de la réforme 100 % santé sans effectuer de tracas administratifs.

Seuls les individus pouvant justifier d’une activité professionnelle et ceux qui résident depuis 3 mois au moins à l’ouverture des droits et au moins 6 mois par an sur le territoire français sont éligibles. L’acquisition d’une protection universelle maladie ne présente pas de restrictions de nationalité à condition de respecter toutes les conditions affiliées au programme.

Respecter le devis 100 % santé

Il est du devoir de votre dentiste de vous informer du traitement 100 % santé. Il doit préciser les caractéristiques du traitement, les matériaux et tous les autres paramètres à mentionner sur le devis. Il n’est pas obligé de réaliser lui-même les soins dont vous avez besoin. Son travail est de vous briefer sur les différents paniers santé dentaire dont celui qui promeut 100 % de remboursement. S’il vous soumet un soin entièrement à vos frais, il doit nécessairement notifier la proposition 100 % santé dans la section Informations relatives thérapeutiques du devis. La réforme 100 % santé est valable pour une certaine somme plafonnée. Cela signifie que vous ne devez pas dépasser les montants imposés, car vous risquez de devoir régler les frais médicaux vous-même.

Articles similaires