Entreprise

Qu’est-ce qu’un business plan ?

Le business plan est un document essentiel lorsque l’on a le projet de créer une entreprise. Mais que comprend ce document exactement ? Quelle en est la définition ? Quelle est la différence avec une étude de marché ? On vous explique ce qu’il faut savoir sur le business plan.

Définition du business plan

Le business plan sert à aider les futurs chefs d’entreprise qui souhaitent avoir une idée claire de la suite des événements. On entend rapidement parler du business plan lorsque l’on se lance dans la création d’un business. En effet, ce type de document est utile pour favoriser le bon déroulement de votre projet d’entreprise et d’activité professionnelle.

A découvrir également : Comment choisir son avocat du droit des affaires ?

Le business plan est avant tout un document papier et manuscrit, qui recense toutes les ambitions de l’entrepreneur sur sa future entreprise. Ce document aide donc à définir une stratégie de développement d’entreprise, dès sa création.

Il prend en compte divers aspects de l’entreprise :

A découvrir également : We Love Customers, la start up qui va faire décoller votre entreprise

  • Les moyens techniques ;
  • Les moyens logistiques ;
  • Les moyens financiers ;

Ces moyens sont les trois piliers de base qui permettent de savoir si un projet d’entreprise est viable sur le long terme. Le business plan est un document d’une importance capitale car il peut être présenté à toute sortes d’acteurs gravitant autour de l’entrepreneur. IL est important de citer les partenaires financiers, les investisseurs et les établissements bancaires, notamment.

Le business plan démythifié pour vous

Dans le jargon de la création d’entreprise, le business plan est aussi considéré comme un business model ou un plan d’affaires. Ce document est une sorte d’étude complète qui sert de modèle pour la suite des procédures.

Souvent évoqué lors d’une création d’entreprise, le business plan peut aussi être établi si une entreprise est en reprise. Si l’entrepreneur en question possède déjà une entreprise mais qu’il souhaite diversifier son activité en y faisant une adjonction, alors il peut aussi utiliser ce document très utile.

Un prévisionnel financier et votre stratégie

Le business plan est avant tout un document prévisionnel financier qui permet de donner des réponses à ceux qui s’en posent, notamment concernant la manière de monter un business, de développer l’activité, d’être rentable, etc. Le business plan pose dans le temps certains jalons de prévision que l’entrepreneur fera tout pour mener à bien.

Tout business plan donne comprend également des informations cruciales sur la forme juridique adoptée pour la société. Les produits  ou services que l’entreprise commercialisera doivent être mentionnés dans le business plan, ainsi que la nature de la clientèle ciblée et la manière dont elle sera ciblée (réseaux de commercialisation, etc.)

Business plan : des informations précises sur l’entreprise

En somme, plus le business plan comprend d’informations précises, plus votre projet de création d’entreprise a des chances de voir le jour et d’être convaincant auprès des investisseurs. C’est de votre stratégie commerciale et de sa solidité qu’il s’agit.

On établit un business plan pour se donner une direction claire mais aussi pour rassurer les potentiels investisseurs et partenaires : votre stratégie doit donc être très claire :

  • Comment entrer sur le marché ;
  • Quel positionnement aborder pour cibler directement la clientèle ;
  • Détails sur les processus de fabrication des produits ou de mise au point des services ;
  • Identification de la concurrence ;
  • Profits espérés ;
  • Délais prévisionnels, etc.

Autant d’informations qui feront de votre projet d’entreprise un projet sérieux, que ce soit en création ou en reprise. Si votre stratégie d’entreprise y est présentée de manière claire, alors elle le sera pour tous vos partenaires.

Dans quels cas un business plan peut-il servir ?

Une création d’entreprise ne peut pas se faire à la légère et demande à ce que le marché soit étudié avant de se lancer. Beaucoup confondent donc le business plan avec l’étude de marché, alors que ces documents se complètent.

Un business plan peut servir à évaluer la faisabilité d’un projet, en lui donnant du relief et en le matérialisant le mieux possible avant qu’il ne prenne vraiment forme.

Une fois votre stratégie d’orientation définie, vous avez votre planification à jour et vos pouvez utiliser ce document pour de nombreuses raisons. Posez les aspects techniques et financiers de votre projet d’entreprise via votre business plan et vous saurez mieux convaincre les potentiels investisseurs.

Ainsi, pour étudier une rentabilité, une viabilité, trouver des fonds, présenter ses objectifs d’entreprise, le business plan est idéal s’il est établi de manière sérieuse et claire.

Composer son business plan de manière professionnelle

Pour bien rédiger et mettre au point son business plan, il est important d’y faire apparaître des composantes essentielles :

  • La viabilité du projet d’entreprise ;
  • En quoi le projet est innovant et a toutes ses chances de conquérir le marché ;
  • En quoi le projet répond clairement à un besoin de la part de la clientèle ;
  • Les caractéristiques des produits ou des services doivent apparaître ;
  • Vos produits et services doivent être le mieux possible mis en valeur ;
  • Démontrez votre bonne connaissance du marché (études de marché à divers moments, saisonnalité, etc.)
  • Présentation de la stratégie marketing ;

La partie financière du business plan

Cette partie est essentielle et doit convaincre vos partenaires. Vous apportez :

  • Des chiffres qui soutiennent votre projet ;
  • Des tableaux financiers précis ;
  • Des détails sur le budget ;
  • Des détails sur le compte prévisionnel du projet ;
  • Le relevé des charges à prévoir ;
  • Quelles ressources répondront à quels besoins ?
  • Le bilan doit être inclus, avec les informations qu’il apporte sur les ressources de l’entreprise ;
  • Les flux de trésorerie doivent être présentés en transparence ;
  • Quel est votre taux de rentabilité interne et votre valeur actuelle nette ?

Avec tous ces éléments, votre business plan ne peut que convaincre les investisseurs et partenaires financiers. Il est aujourd’hui possible de se faire conseiller et de trouver des modèles de business plans sur Internet ou auprès d’associations d’aide à la création d’entreprise. La Chambre de commerce peut aussi dispenser des stages pour épauler les entrepreneurs dans leur création d’entreprise.

Enfin, n’oubliez pas que vos objectifs doivent être constants et qu’ils vous serviront de ligne conductrice. Si vous rédigez un business plan avant tout pour vous en tant que chef d’entreprise, ne perdez pas de vue que ce business plan est un document essentiel qui peut vous ouvrir des portes. Il est donc essentiel de prendre le temps de bien le rédiger, en n’oubliant aucun paramètre, même s’ils vous paraissent futiles.

Noter ses idées au fur et à mesure

Lorsque l’on crée une entreprise, c’est un fourmillement d’idées qui se met en place. Ayez toujours avec vous un carnet de notes accessible. Reprenez vos idées à froid avant de commencer à rédiger votre business plan.

Il est conseillé de faire plusieurs études de marché en amont de la présentation du business plan. Cela montre que vous anticipez et que vous êtes patient et réfléchi. Bien souvent, on dit que les partenaires financiers n’attendent que des chiffres : ce n’est pas totalement faux !

Ayez donc soin de consigner toutes les informations que vous avez, dès l’ébauche du projet d’entreprise. Plus vous présenterez de chiffres et de comparatifs dans le temps, plus votre prévisionnel sera fiable et viable aux yeux de vos interlocuteurs, notamment les banques. Parce cela peut parfois être la croix et la bannière pour démontrer la viabilité d’un projet, donnez-vous toutes les chances de réussir et croyez en votre projet : cela s’en ressentira dans votre business plan.