Les vertus de l’huile de fourmi

De nos jours, la beauté est un argument de poids dans la société. Quand on doit faire face à la pousse des poils, cette beauté est remise en question et cela représente un problème esthétique qui est source de complexes pour bon nombre de personnes. Fatalité ou pas, il existe des solutions pour y remédier. L’huile de fourmi en fait partie. Découvrons ensemble ses vertus.

Qu’est-ce que l’huile de fourmi ?

L’huile de fourmi est un mélange de plusieurs huiles végétales. Elle est principalement composée d’huile de souchet, d’huile de courge et d’huile de sauge. Elle est élaborée à base d’œufs de fourmi non fécondés riches en acide formique et connu pour ses vertus anti repousse depuis la nuit des temps (ceux-ci peuvent être recréés de manière artificielle en laboratoire).

Lire également : Mais pourquoi les femmes ont-elles besoin de tant de chaussures ?

Comment utiliser l’huile de fourmi ?

Pour bien utiliser l’huile de fourmi, voici quelques indications de bases à respecter :

  1. Effectuer un gommage de la peau avant épilation
  2. Procédez à l’épilation à la cire de la zone à traiter (ne pas utiliser de rasoir, ni de crème dépilatoire)
  3. Lavez la zone à l’eau chaude
  4. Essuyez la zone
  5. Appliquez l’huile de fourmi localement sur la zone

Pour une meilleure efficacité, il est important de répéter cette opération pendant 3 à 5 jours à raison d’une application 2 fois par jour.

A découvrir également : Firestone récupère un diamant blanc de 46 carats au Lesotho

Par quel moyen empêcher la repousse des poils ?

La pousse des poils est une réalité de la vie quotidienne pour bon nombre de personnes. Les diverses solutions envisageables pour empêcher que les poils n’apparaissent sont les suivantes :

  • Le rasage

La première solution à envisager quand on souhaite ne plus avoir de poils est de se raser. C’est une solution qui convient aux personnes qui sont peu poilues, mais qui présente le désavantage de favoriser la repousse. C’est donc une solution à déconseiller sur la durée, car le traitement ne se fait qu’en surface et la racine du poil reste sous la peau, prête à repousser.

  • L’application d’une crème dépilatoire

Là encore, c’est une situation de dépannage qui produit les mêmes effets qu’un rasage et il faut faire attention de ne pas laisser la crème posée trop longtemps au risque de se brûler.

  • L’épilation à la cire

C’est l’une des techniques les plus répandues et c’est celle qu’utilisent de nombreux instituts de beauté. Elle consiste à poser des bandes de cires sur les poils pour les retirer d’un coup sec afin d’enlever la racine et freiner la repousse. C’est une technique efficace et qui permet qui peut être associée avec l’huile de fourmi en application sur la zone épilée. Mécaniquement, celle-ci, va freiner la repousse du poil et le rendre plus friable lors de sa repousse.

  • L’épilation à la pince à épiler

C’est une technique qui demande de la patience et qui est douloureuse, car l’on retire les poils un par un. Cependant, cette technique est efficace puisque la racine du poil est enlevée, comme pour l’épilation à la cire. Cette technique peut être complétée par l’application de l’huile de fourmi pour en accroître l’efficacité.

  • L’épilation laser

Au prix de plusieurs séances laser, les poils seront définitivement bannis, car le follicule pileux est détruit progressivement. C’est une technique réservée aux brunes et qui nécessite un coût budgétaire important.

Articles similaires