Les Puff sans nicotine sont-ils dangereux ?

Les Puffs sont des cigarettes électroniques jetables très pratiques. Ils sont fascinants par leur simplicité, mais se déclinent aussi en plusieurs saveurs. Parfois classique, parfois original. Les cigarettes Puffs sont beaucoup plus pratiques que les cigarettes ordinaires. Il existe plusieurs types de Puff. Mais, la différence est principalement dans la composition de l’e-liquide.

Constituants d’un Puff

Les Puff contiennent une batterie intégrée, un mécanisme de vaporisation automatique et du e-liquide. En fait, ce liquide est généralement constitué d’un mélange : propylène glycol (PG), glycérine végétale (PV), eau, arômes et surtout de nicotine. Dans d’autres e-cigarettes, la nicotine est totalement absente de la composition pour répondre aux exigences des utilisateurs.

A lire également : Dévoiler sa féminité avec un régime sans problème

Qu’est-ce que la nicotine ?

La nicotine est un alcaloïde toxique, dérivé principalement de la plante de tabac. Elle est utilisée comme drogue altérant l’esprit, notamment lors de l’inhalation de la fumée de tabac. Cette molécule est source de la dépendance au tabac. Le dosage de la nicotine dans un e-liquide peut aller de 0 à 20 mg selon le e-liquide et le type de nicotine utilisée. La nicotine présente dans les e-liquides peut se présenter sous différentes formes. On distingue ainsi la nicotine classique des sels de nicotine. Elles sont une forme purifiée de la nicotine, plus efficaces et moins irritante. Elle est généralement recommandée aux personnes dépendantes de la nicotine. Autrement, les personnes ayant besoin d’une forte concentration de nicotine dans leurs liquides. Il est en effet très difficile de vaporiser des liquides dont le taux de nicotine est supérieur à 16 mg. La nicotine classique provoque un hit trop fort au-delà de cette dose.

 

Rôles et effets de la nicotine dans les Puff

Le principal rôle de la nicotine dans les Puff est d’aider toute personne dépendante au sevrage du tabac. En effet, sa présence dans le Puff peut apporter la même satisfaction que le tabac. Elle représente l’élément actif du tabac qui crée la dépendance. La nicotine est une neurotoxine. Elle accélère le rythme cardiaque, la pression sanguine, les contractions du cœur, des veines superficielles et des artères coronaires. Le cœur est constamment sollicité avec un risque accru d’une crise cardiaque. Avec une utilisation prolongée de la nicotine, un individu développe une tolérance à la toxine. Ainsi, il aura besoin de doses croissantes pour satisfaire les symptômes de la dépendance. Ce qui génère un cycle de dépendance.

A voir aussi : 20 règles pour ne pas grossir

Les troubles résultant de la dépendance physique, psychologique et sociale causée par la cigarette sont fonction des troubles liés au tabagisme. La dépendance à la nicotine désigne les modifications de la quantité et de la fonction des récepteurs nicotiniques du système nerveux central provoquées par la consommation de nicotine. Elle provoque des symptômes physiques de sevrage lorsqu’une personne arrête de fumer. En termes de facteurs pharmacologiques et comportementaux, la dépendance à la nicotine est similaire à d’autres formes de toxicomanie.

Effet d’un puff sans nicotine

Parmi les éléments du e-liquide du Puff figurent le propylène glycol (PG) et la glycérine végétale (PV). Ils se complètent et forment ensemble la base du e-liquide. Pour connaître les proportions de l’un et de l’autre, on parle de rapport PG/VG. La somme des deux taux doit être égale à 100%, le taux VG est donc : 100 moins le taux VG (100 – TVG). Les quantités de propylène glycol et de glycérine végétale dans les e-liquides sont parfaitement contrôlées et des normes strictes sont suivies. Les personnes allergiques à ces produits sont très peu dans le monde. Ils peuvent être vapotés.

Ils ne constituent pas de danger pour leur consommateur. Il en est de même pour l’eau et l’arôme du e-liquide. Le seul élément des constituants des Puff qui pourrait représenter un danger est la nicotine. Son absence dans le Puff ne présente alors aucun danger outre mesure. Mais la consommation abusive des Puff sans nicotine peut se révéler dangereuse. La nuisance sera due à la forte quantité de la propylène glycol et de la glycérine végétale qui sera ingéré dans l’organisme. Ils causeront alors les troubles liés à la forte dose de ces composants dans l’organisme.

Articles similaires