Les miroirs anciens ont une valeur sentimentale

Disposer d’un objet de décoration tel un miroir, offre d’importants avantages à l’intérieur d’une demeure. S’agissant des anciens miroirs, ils procurent une valeur sentimentale et nécessitent un entretien particulier. Découvrez quels sont les caractéristiques des anciens miroirs, et comment procéder pour préserver leur valeur sentimentale.

Les caractéristiques d’un miroir ancien

Les vieux miroirs se distinguent par leur style, ils sont identifiables grâce à leur forme droite néoclassique. Il en est de même pour leur décor. Sachez que la valeur d’un miroir ancien est en fonction de son esthétique et de ses dimensions.

Lire également : Votre bébé en voyage : comment le gérer ?

Notez qu’en termes de qualités des décors, les motifs qui les recouvrent, sont parfois moulues profondes ou d’écoinçon. Ils procurent une plus-value adéquate au miroir. Lorsque vous êtes en présence de modèles originaux à coût élevé, c’est que vous êtes face à un meuble exceptionnel.

Par ailleurs, le cadre peut être en bois, ou en stuc et présenter un style doré, peint ou sculpté naturellement. En plus, vous y noterez une dorure à la feuille d’or dessus.

A découvrir également : Les femmes participent à des ateliers d’entraide pour rénover leurs fenêtres en bois

Enfin, prenez en compte l’époque du miroir, sachez que les miroirs du XVIIIe siècle et ceux d’avant, possèdent un bois sculpté. Pour ceux du XIXe siècle, vous y découvrirez des décors en plâtre collé sur une structure. De plus, ces miroirs disposent d’une patine et une usure naturelle en rapport avec l’âge.

La restauration d’un miroir ancien

Les anciens miroirs ont une valeur sentimentale pour le propriétaire, du fait de l’émotion qu’ils déclenchent chez ce dernier. Ainsi, la nécessité d’en prendre soin et d’en conserver s’impose. De ce fait, en confier la rénovation à un restaurateur professionnel, offre l’avantage d’une plus longue conservation.

De plus, vous êtes en mesure de le personnaliser à votre convenance. Notez qu’à la fin du traitement, le professionnel pourra vous orienter quant à l’endroit requis pour son installation.

Le choix d’un nouveau cadre

Sachez que le nouveau cadre sélectionné, pourra conférer un style majestueux et se conformer à votre intérieur.

Un cadre orné

Notez que vous êtes en mesure d’opter pour ce type de cadre, afin de rendre une pièce sombre plus radieuse. Sachez que vous pouvez vous servir de liens ou de clous tapissiers pour conserver les miroirs de petites dimensions. Il en va de même si vous préférez les branches de plante et bien d’autres pour revêtir et procurer du style à votre miroir.

Un cadre baroque

Sachez qu’il s’agit d’un style comportant d’innombrables couleurs et matières pouvant s’apparenter à un aspect de dorure et pleins d’autres. Notez que les cadres baroques contemporains, s’accordent parfaitement avec le noir brillant, l’or, l’argent, le rouge et même le violet. Concernant le style baroque de nos jours, il peut être associé à d’autres composants de styles différents.

Un cadre vénitien

Connu pour être un objet décoratif haut de gamme, ce type de cadre est issu de l’époque de la renaissance. En plus, il fait songer à l’ère où la ville de Venise avait la réputation de travailler le verre. Retenez que maintenant, vous êtes en mesure de le trouver en verre soufflé, découpé, poli, ciselé, gravé ou encore biseauté.

Redéfinition des dimensions et de la forme

Si vous souhaitez toujours maintenir la valeur sentimentale d’un vieux miroir, veillez au rétablissement de sa forme et ses dimensions. Notez que plus il est volumineux, et plus il captivera le regard de vos hôtes. Si vous envisagez opérer le choix de ses épaisseurs, prenez en compte l’étendue de votre pièce.

Sachez que s’il est bien placé, vous avez la possibilité de fournir une illusion de mouvement et d’espace plus grand. Enfin, si vous êtes en quête de plus de clarté en tant que décorateurs, ces miroirs sont faits pour vous.

Par ailleurs, si vous souhaitez acquérir un ancien miroir de qualité, vous devez compter plus de 1000 €. Sachez que plus ils sont anciens, et plus le coût est élevé.

Enfin, vous pouvez vous en procurer chez un antiquaire ou au cours d’une vente aux enchères ou en ligne.

Articles similaires