Comment a évolué la carte de l’Union Européenne ?

carte de l’Union Européenne

Régie par le traité de Maastricht et celui de Rome, l’Union Européenne (UE) regroupe de nombreux pays du continent européen. Créée dans le but de contribuer à la paix, à la sécurité et au développement durable, sa carte a connu une évolution au fil du temps. Dans cet article, vous découvrirez comment se présente la carte de l’Union Européenne et comment elle a évolué.

Qu’est-ce que l’Union Européenne ?

L’Union Européenne a officiellement vu le jour après la signature du traité de Maastricht. Elle a été créée pour poursuivre le travail déjà commencé par la Communauté Économique Européenne et le marché commun. Elle marque le début d’une nouvelle période dans l’histoire de l’Europe. C’est une organisation basée sur trois piliers dont l’un est à caractère communautaire tandis que les deux autres sont intergouvernementaux.

A lire également : Comment faire des rencontres sérieuses en ligne ?

Ne présentant au départ que 6 États, la carte des pays de l’Union Européenne était bien moins grande qu’aujourd’hui. Les premiers pays membres ayant contribué à sa formation étaient la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg. Il est important de noter que le champ géographique de l’Union Européenne a une grande influence sur ses institutions, sa sécurité et son identité.

En réalité, l’Union Européenne est née de l’association de deux organisations. Ces dernières sont aussi mises en place par les pays précités. Il s’agissait de la CEE (Communauté Économique Européenne) et de l’EURATOM ou la CEEA (Communauté Européenne de l’énergie atomique).

A lire également : Il n'y a pas de fumée, sans feu

Quelle est l’évolution de la carte de l’Union Européenne ?

carte de l’Union Européenne

La carte de l’Union Européenne a fait l’objet de nombreux élargissements jusqu’à ce jour. Après la création de cette association, le Royaume-Uni a montré durant de longues années, sa réticence à en faire partie. En 1950, il s’est tenu à l’écart de toutes les tentatives visant à l’intégrer à l’UE. Cela s’explique par le fait qu’il s’agisse d’une nation cherchant à préserver sa souveraineté.

Toutefois, quelques années plus tard, le Royaume-Uni a fini par adhérer à l’idée de l’Union Européenne. Deux fois de suite, il tente de l’intégrer et se voit repousser par la France. Enfin, en 1971, l’UE accueille officiellement le Royaume-Uni, accompagné de l’Irlande et du Danemark. Ce fut le premier élargissement de la carte de l’UE.

En 1981, la Grèce, qui s’était retrouvée totalement isolée après le coup d’État militaire décida aussi de rejoindre l’Union Européenne. Elle en devient membre le 1er janvier de cette même année. La carte de l’UE s’élargit alors pour la deuxième fois.

Se sentant éloignés de la construction européenne, l’Espagne et le Portugal entamèrent des démarches et de longues négociations pour intégrer la grande famille européenne. Après de longues années, les deux pays rejoignent l’Union Européenne qui se voit, pour une troisième fois, agrandir ses frontières.

Après dépôt de leurs candidatures, l’Autriche, la Suède et la Finlande s’ajoutent en 1995, aux pays membres de l’organisation européenne. Dans les années 90, treize pays se sont lancés dans le processus d’adhésion. De 1998 à 2000, douze d’entre eux ont été admis au sein de l’UE. Celle-ci a continué à s’élargir de plus en plus avec l’adhésion de nouveaux membres.

Vous savez maintenant quelle est l’évolution de la carte de l’Union Européenne. Cette organisation, composant au départ, 6 pays membres, s’est agrandie au fil des années. Cela a contribué à élargir les frontières de sa carte, garantissant ainsi, une meilleure sécurité.

Articles similaires