Santé

Bonnes pratiques simples en facturation libérale pour infirmière

Aucune infirmière ne peut affirmer que la réussite de ses facturations en libérale est innée en elle. En réalité, toutes les infirmières expérimentées font face à un tas de paperasses durant toute leur carrière. Toutefois, il y en a qui sont plutôt allergiques à l’administratif. Mais, elles ont su appliquer les bonnes pratiques de facturation libérale. Voici quelques-unes.

Faites de la facturation régulièrement

Pour devenir expert en facturation libérale, il ne faut jamais laisser un acte réalisé sans facturation. Ne vous lassez pas de facturer régulièrement vos actes finalisés. Ainsi, vous n’aurez plus à faire face à une montagne de factures en fin de mois. Si vous y veillez, vous serez laborieux et gagnerez toujours en temps. Vous pouvez adopter une fréquence de facturation de 15 jours afin de posséder des revenus réguliers sur votre compte.

A découvrir également : Quel taux de CBD devriez-vous choisir ?

Mais la plus importante de toutes les pratiques approuvées par les infirmières expérimentées est l’usage du bon logiciel de télétransmission. C’est cette astuce qui vous soulagera dans la gestion de vos facturations en tant que libérale. Si vous êtes à Versailles ou dans ses environs, utilisez simplement Izyfact. C’est un outil de facturation automatique qui vous permettra de gagner en temps. Vous apprécierez certainement son tableau de bord.

Suivre ses ordonnances et paiements

Les infirmiers qui réussissent à mieux gérer leurs différentes facturations libérales suivent de près les ordonnances à échéances. Par exemple, si vous partez chez un nouveau patient, prenez le temps nécessaire pour facturer les ordonnances à échéance.

A lire en complément : Devenir infirmière libérale : le guide pour réussir son projet

Même s’il pourrait s’avérer difficile de revoir votre malade après les soins, arrangez-vous pour repasser chez lui afin de sécuriser la facture. Il est aussi important de suivre les paiements régulièrement.

Si vous utilisez Izyfact, vous aurez une certaine facilité pour vérifier vos paiements sur votre logiciel ou compte bancaire. Assurez-vous de toujours récupérer les informations de mutuelle durant votre tournée libérale. Vous pouvez prendre des photos de la carte mutuelle afin de ne rien oublier lors de la facturation. À vous de voir s’il faut scanner le flashcode de la carte et l’attestation d’exonération.

Anticipez sur les dures journées

Pour éviter les moments de paresse dus à une fatigue élevée, vous avez la possibilité de facturer à l’avance vos soins (soit deux à trois jours avant). Pour alléger l’administratif au sein du personnel du cabinet, vous pouvez facturer pour tous vos collègues. IzyFact vous offre les fonctionnalités nécessaires pour le faire. En plus, c’est assez simple et pratique.