agences immobilières en France
Actu

Combien d’agences immobilières en France ?

Le nombre d’agences immobilières existant en République française a considérablement oscillé durant les deux dernières décennies. Avec la crise immobilière de 2008, leur effectif avait considérablement baissé, mais dès 2014, le secteur a repris ses droits ouvrant la voie à une nouvelle ère de stabilité et d’expansion. Il n’existe pas à ce jour des statistiques officielles ou des chiffres certifiés permettant de déterminer avec exactitude le nombre des agences immobilières présent dans le pays, mais plusieurs indices permettent de se faire une idée. Focus sur la question.

Le nombre de cartes T répertorié : un indicateur important

En France, la carte T est la pièce maîtresse que doivent détenir tous ceux qui exercent la profession d’agence immobilière. Elle est délivrée par les préfectures et constitue le premier indicateur sur l’effectif précis des agences immobilières françaises. Les titulaires de cette carte sont tous répertoriés par le CCI via leur site. En se fondant sur leur nombre, on peut affirmer qu’il y a environ 30 000 agences immobilières dans tout le pays.

A lire en complément : Quel dress-code pour cet rentrée ?

Toutefois, ce chiffre reste une estimation. En effet, étant donné que la carte peut être délivrée à une personne physique plutôt qu’aux sociétés, il est souvent possible qu’un détenteur de carte T ne possède aucune activité réelle. De même, il arrive également qu’une seule agence possède plusieurs cartes, car ayant en son sein plusieurs titulaires ou des agents immobiliers propriétaires d’une seule carte pour plusieurs implantations.

Par ailleurs, malgré la stabilité apparente du nombre des détenteurs de carte T (depuis quelques décennies), le secteur immobilier a quand même beaucoup évolué.

Lire également : Trouver un bon traiteur pour sa réception privée

Effectif des agences immobilières françaises : les déclinaisons du secteur

Comme mentionné en haut, le nombre des agences immobilières (présente actuellement en France) peut se fixer à environ 30 000. Le secteur immobilier français se décline en réalité sous différentes organisations. Ces dernières regroupent les agences indépendantes, les réseaux sous enseigne et les mandataires immobiliers.

Les agences immobilières indépendantes représentent en réalité près de la moitié des agences françaises. Elles ne sont affiliées à aucun réseau de franchise et n’emploient généralement pas de salarié. Mais 25 % d’entre elles adhèrent à la FNAIM (Fédération Nationale de l’Immobilier). Le reste est affilié à un syndicat. Les statistiques de 2017 affichaient 8379 agences au SNPI et 1461 à l’UNIS. Il s’agit là de données qui n’ont vraisemblablement pas changé.

Les réseaux sous enseigne ou réseau de franchise regroupent 25 % des agences immobilières françaises qui réalisent à elles seules entre 35 et 40 % du chiffre d’affaires du secteur. Les principaux leaders de ces réseaux sont : Orpi qui détient 1250 agences, Century 21 avec 850, Laforêt Immobilier avec 750 et Guy Hoquet l’Immobilier avec 500 agences.

Pour finir, les mandataires immobiliers sont des indépendants qui travaillent uniquement sur Internet. Ils n’ont donc pas de représentation physique de leur agence, mais diffusent leurs offres de vente sur des sites immobiliers conçus pour des professionnels. Leur effectif est de 27 000 mandataires sur toute la France bien entendu. Ils réalisent en ce qui les concerne, entre 5 à 10 % du chiffre d’affaires du secteur. Eh oui ! À leur nombre, on peut citer « IAD France » qui compte 9166 mandataires et SAFTI avec 4038 mandataires.