Tout ce que vous devez savoir sur la mise en fourrière des voitures

Tout ce que vous devez savoir sur la mise en fourrière des voitures

Si vous avez déjà eu votre voiture en fourrière, vous connaissez la pénibilité et la frustration de devoir aller la récupérer. La mise en fourrière de votre voiture est une affaire très sérieuse et peut entraîner des amendes et des frais coûteux. Dans cet article, nous expliquerons pourquoi les voitures sont mises en fourrière, à quoi ressemble le processus et comment vous pouvez récupérer votre voiture dans les meilleurs délais.

Pourquoi les voitures, sont-elles mises en fourrière ? 

Les voitures sont généralement mises en fourrière pour diverses raisons, notamment les infractions au stationnement, la conduite en état d’ivresse ou l’implication dans une activité criminelle. Il est important de comprendre que selon l’État ou la municipalité où vous vivez, il peut y avoir différentes lois régissant le moment où une voiture peut être mise en fourrière. Par exemple, certains États autorisent les agents de police à mettre un véhicule en fourrière s’ils ont des raisons de croire qu’un conducteur a un permis non valide ou qu’il est sous l’influence de drogues ou d’alcool.  

A voir aussi : Qui peut mandater un expert automobile ?

Le processus de mise en fourrière 

Une fois que votre véhicule a été mis en fourrière, il sera pris en charge par un opérateur de dépanneuse autorisé et conservé sur un terrain autorisé jusqu’à ce que le paiement soit effectué ou que d’autres dispositions soient prises. Selon l’endroit où vous vivez, cela peut prendre de 24 heures à plusieurs semaines avant que vous puissiez récupérer votre véhicule. Le processus de récupération de votre voiture comprend la preuve que vous êtes propriétaire du véhicule et le paiement de toutes les amendes ou frais impayés qui y sont associés. En outre, la plupart des États exigent une preuve d’assurance avant de libérer un véhicule d’une fourrière. Dans certains cas, des documents supplémentaires doivent également être remplis dans le cadre du processus de libération. Souvent, ces formulaires doivent être remplis en personne à la fourrière, alors assurez-vous de planifier à l’avance si cela est nécessaire pour que le processus de libération de votre véhicule soit réussi.  

Comment éviter les mises en fourrière de véhicules ?

La meilleure façon d’éviter la mise en fourrière de votre véhicule est de respecter toutes les lois et réglementations en matière de circulation ainsi que de maintenir une couverture d’assurance automobile valide en tout temps. Cela signifie qu’il faut s’assurer que toutes les vignettes d’immatriculation sont à jour et que tout ticket de stationnement émis contre votre véhicule est payé rapidement. Il est également important de ne pas conduire si vous êtes sous l’influence de drogues ou d’alcool, car cela pourrait entraîner des conséquences plus graves, telles qu’une peine de prison ou la perte des privilèges de conduite. Enfin, assurez-vous que les amis qui empruntent votre voiture comprennent qu’ils doivent également respecter le code de la route lorsqu’ils la conduisent ; sinon, ils risquent de se retrouver avec leur propre mal de tête lorsqu’ils tenteront de récupérer leur véhicule emprunté dans une fourrière !  

A lire aussi : Caméra de recul sans fil : les plus faciles à installer

Articles similaires