Santé

Découvrir le métier d’opticien

Et si vous deveniez opticien ? Le métier d’opticien lunetier fait partie des métiers d’optique qui sont au service des personnes et plus particulièrement de leur vision. Vous aimez la vente et tout ce qui touche aux lunettes ? On vous fait découvrir le métier d’opticien lunetier.

L’opticien lunetier, un professionnel de l’optique

Opticien lunetier n’est certainement pas un métier qui s’improvise. l’opticien lunetier est radicalement différent de l’ophtalmologiste, avec lequel il ne doit pas être confondu. L’ophtalmologiste est un médecin spécialiste des yeux, qui envoie ses patients voir un opticien lunetier.

A lire aussi : Les copines : n'oubliez pas le pouvoir du rire ?

L’opticien lunetier suit une prescription, et fournit à son client des lunettes ou des lentilles adaptés à sa vision. 

Spécialiste de l’optique, l’opticien lunetier est en France le seul commerçant et praticien habilité à délivrer des verres de correction ou des lentilles de contact. Sur le territoire, on compte près de 11 000 opticiens lunetiers, habilités à vous fournir ce qu’il vous faut en optique pour corriger votre vue et vous faciliter le quotidien.

A découvrir également : Est-ce que l’eau thermale est aussi avantageuse qu’on le pense

Les diverses missions et le rôle d’un opticien

Un opticien lunetier qui travaille en point de vente a pour mission l’accueil du client et la prise en charge de sa demande spécifique, pour lui, un parent ou un enfant. 

Les clients viennent généralement avec une ordonnance médicale, que l’opticien lunetier examine soigneusement afin de déterminer comment procéder et quels seraient les délais. 

Parfois, des tests complémentaires sont effectués afin de vérifier la vision du client. Selon que le client souhaite s’équiper d’une paire de lunettes ou de lentilles de contact, l’opticien lunetier le conseille sur divers champs :

  • Fonction ;
  • Correction ;
  • Esthétique ;
  • Praticité ;
  • Matériaux ;
  • Montures, etc.

Il faut savoir que si le client choisit de porter des lentilles, le traitement du dossier et de la demande prend beaucoup plus de temps que pour des lunettes avec monture. En effet, les lentilles sont fabriquées sur mesure, alors que bien souvent, les montures sont prêtes et qu’il faut parfois une après-midi (selon les troubles de la vision) pour mettre au point de bons verres correcteurs.

Les lentilles peuvent être fabriquées sur place ou par un laboratoire externe si l’opticien lunetier ne dispose pas du matériel pour mettre au point les lentilles qui correspondent à la demande du client.

Enfin, l’opticien vérifie ses stocks, passe des commandes et est en contact direct avec ses fournisseurs.

Monter les verres, s’assurer de la justesse de correction

L’opticien lunetier exerce un métier sérieux, en ce sens qu’il a la responsabilité de fournir des verres / lunettes ou des lentilles de contact qui sont parfaitement adaptés au besoin du client. 

Au moindre écart avec la prescription médicale ou à la moindre nuance, des lunettes ou des lentilles peuvent donner des maux de tête conséquents et même modifier la vision dans le mauvais sens. De nombreuses compétences sont donc requises pour exercer ce métier, en-dehors de la formation et du cursus traditionnel pour devenir opticien lunetier.

L’opticien lunetier monte les verres, les polit, les meule, les adapte, les ajuste et revoit le centrage et les mesures tout au long de la procédure.

Les compétences requises pour être opticien lunetier

Pour exercer ce métier de haute précision, vous devez tout d’abord avoir le sens de l’accueil et vouloir être au service de l’humain. 

Votre engagement fait de vous un professionnel apparenté au secteur de la santé, sans pour autant en être un. Vous avez le sens du relationnel et êtes un bon commerçant. Vous aimez conseiller les clients et restez courtois et aimable en toute circonstance.

Vous avez également de la patience et un sens de la perfection. Vous êtes vigilant sur vos actions afin de fournir le meilleur produits possible à vos clients. Vous connaissez bien sûr les pathologies courantes de la vision et de la vue et vous êtes en mesure, avec votre sens de l’esthétique, de conseiller vos clients sur les lunettes qui leur vont le mieux, sur des critères fiables.

La maîtrise des machines à monter, polir, meuler, ajuster, centrer les verres est requise et s’apprend en formation opticien lunetier.

Les avantages du métier d’opticien lunetier

Le métier d’opticien lunetier offre des débouchés et reste assez porteur. Vous obtenez un bon salaire et vous avez un relationnel constant avec la clientèle. Les opticiens lunetiers sont recherchés dans toute la France.

Si vous êtes passionné par votre métier, vous pouvez monter votre entreprise indépendante et développer une originalité dans vos prestations, ce qui vous réussira en termes de réputation, face aux grandes chaînes d’opticiens lunetiers. Ces grandes chaînes représentent à elles seules 70 % du chiffre d’affaires de l’optique en France : démarquez-vous !

Le seul inconvénient de ces métiers de l’optique et de la vision reste le travail le samedi, qui peut-être un frein pour beaucoup.

Comment devenir opticien lunetier ?

Pour accéder à un emploi en tant qu’opticien et commencer sa carrière, il est impératif d’avoir suivi une formation adéquate.

Le bac pro

Il existe le Baccalauréat professionnel (Bac pro) Optique Lunetterie, une spécialisation toute faite pour ce métier. Ce bac Pro se passe sur 3 ans et vous donne directement le diplôme d’opticien. Attention : avec ce seul diplôme, vous ne pouvez pas vous installer à votre compte.

Le BTS opticien lunetier

Le BTS Opticien lunetier quant à lui est un diplôme de niveau Bac + 2, soit plus élaboré que le Bac Pro. Vous pouvez d’abord faire une prépa Optique et ensuite vous lancer dans une alternance.

Le BTS Opticien lunetier est sélectif et il faut être un candidat sérieux afin d’avoir toutes ses chances. Dossier, motivation… Tout est passé au peigne fin. Les études pour accéder à ce BTS sont souvent un Bac S, STL ou STI2D.

Les cursus universitaires

La licence professionnelles Sciences de la vision vous donne accès au métier d’opticien lunetier. Vous effectuez des stages et suivez des cours, ce qui vous donne une bonne idée du métier et de l’emploi.

Vous pouvez passer le DU (Diplôme Universitaire) Optique physiologique et optométrie. SI vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez passez le diplôme européen d’optométrie. celui-ci se passe à l’Institut de la Vision, à Saint-Etienne, ou à Paris, via l’Association pour l’enseignement privé de l’optique.

Salaire d’un opticien lunetier

En général, le salaire d’un opticien débutant tourne autour de 1500 euros brut mensuels. En fin de carrière, ce salaire peut atteindre les 2200 euros brut mensuels avec ancienneté.

Il est bon de savoir que si vous vous installez à votre compte, votre chiffre d’affaires peut vite grimper en fonction de vos prestations et de votre réputation. Vous devrez être au courant de la concurrence, notamment avec les grandes chaînes d’optique.

En proposant des produits et des services originaux, vous vous donnez toutes les chances de vous démarquer dans le milieu.