Communauté

Découvrez le métier de wedding planner

À l’époque où les mariages reviennent en vogue avec toujours plus de modernité, d’originalité et de bonheur, le métier de wedding planner s’est fortement développé. Avec pour but de faciliter l’organisation du grand jour et de délester les mariés de toute la partie administrative, le wedding planner est devenu essentiel. Mais comment devenir wedding planner ? Le point dans notre article.

A découvrir également : Les vêtements pour femme enceinte

Wedding planner : le plaisir de l’organisation du mariage

Dans le milieu de l’événementiel, le wedding panner a toute sa place. S’il prend du plaisir dans son métier, il est au coeur de l’organisation d’un mariage. Parce que le grand jour des mariés doit être parfait et sans bavure, le wedding planner utlise son carnet d’adresses pour se faciliter la tâche.

Les mariés comptent clairement sur leur wedding planner pour organiser le mariage de A à Z. Un wedding planner est une personne dont l’entreprise propose des services aux particuliers souhaitant se marier sans s’embêter avec l’organisation du jour J.

A voir aussi : Commencer sa journée avec un plan d'action

Un wedding planner choisit ainsi ses prestataires et se pose en intermédiaire discret entre eux et les mariés, qui sont ses clients directs. Lui-même devient le client des prestataires qu’il choisit : traiteur, ingénieurs son, DJ, matériel, location de vaisselle, de mobilier, de décoration, éclairage, fleuriste, animation, photographe, voiture, etc. 

Les missions du wedding planner

L’essentiel du métier du wedding polanner se situe dans la discrétion. Son rôle est de tout gérer à la place des mariés, contre rémunération, afin que rien ne vienne perturber l’ambiance d’un mariage. Le wedding planner porte ainsi une lourde responsabilité, celle de satisfaire les mariés et leurs invités par ses choix de prestataires.

Les mariés peuvent faire le choix de déléguer certaines parties de l’organisation de leur mariage ou de confier l’intégralité de l’organisation à ce “petit lutin”.

Gérer son budget et ses prestataires

Il faut savoir qu’au-delà du choix des prestataires, le wedding planner gère un budget qui lui est alloué, tout en prenant sa commission. Il se doit de respecter ce budget dans la mesure du possible, avec les répartitions qu’il estime nécessaires et logiques.

Il établit donc un devis pour les futurs mariés et s’attend à devoir gérer des imprévus. Il s’assure que tout se déroule comme prévu. En fonction de son relationnel, les prestataires feront honneur à ses demandes de manière sérieuse, un paramètre non négligeable. 

Les compétences requises pour être le parfait wedding planner

La qualité première du wedding planner est son sens de l’organisation et sa patience. Il doit être efficace, objectif, compréhensif et directif à la fois. Afin de coordonner au mieux la journée et la soirée de mariage, le wedding planner doit connaître les métiers des prestataires afin d’anticiper d’éventuelles contraintes. 

Le parfait wedding planner est une personne avenante, aimable et un parfait commercial avec un excellent sens du relationnel. Vous avez le sens de l’écoute, de la détermination et vous savez répondre à des besoins. Être en mesure de négocier, de planifier, de vendre un projet et de se faire entendre dans ses demandes est un prérequis essentiel.

Des connaissance en planification

La planification est le fer de lance du wedding planner. Anticiper, comprendre, savoir quand et comment lancer des démarches et relancer les prestataires ne s’improvise pas. 

En tant que wedding planner, vosu n’avez pas le bénéfice du doute, compte tenu des tarifs élevés de vos prestations de services. Vous devez impérativement être en lien étroit avec vos prestataires et bien les connaître.

Votre agenda est clair et précis et vous savez exactement quand relancer, prendre des nouvelles, ou même quand aller voir directement la personne si la communication ne se fait pas naturellement. Vous avez un sens inné de la communication et vous savez comment parler aux gens afin de leur faire plaisir. 

Des qualités humaines avant tout

Parce qu’il s’agit avant de tout de rendre heureux les futurs mariés, vous devez savoir avoir de l’humilité et accepter les changements de plans (avec réserve). Vous êtes diplomate et vous vous adaptez aux exigences de votre client, qui après tout met un budget conséquent dans l’organisation de son mariage.

N’oublions pas que le stress n’est pas du tout de mise. Si un couple fait appel à un wedding planner, c’est pour se délester de ce stress. Evitez de trop laisser transparaître certaines angoisses, même si c’est la catastrophe de dernière minute : vous en rirez plus tard, en off !

On juge la qualité d’un wedding planner à sa magnanimité et à sa capacité à gérer le stress et l’organisation sans rien laisser transparaître. Alors, vous reconnaissez-vous dans ces compétences techniques et humaines ? Le métier de wedding planner est peut-être fait pour vous.

La gestion d’une organisation de mariage et d’un métier

Par ailleurs, afin de tirer son épingle du jeu, le wedding planner doit pouvoir évaluer de manière juste la part qui lui revient dans le budget. Le bénéfice de son activité doit pouvoir le faire vivre d’un métier qui implique parfois des imprévus de gestion. Le wedding planner est également au fait des charges qu’il devra payer sur son chiffre d’affaires.

Enfin, la gestion du stress n’est pas négligeable : ces journées de mariage se préparent avec parfois plus d’un an d’avance et doivent rendre les mariés heureux, sans quoi la réputation du wedding planner peut être entachée. Le wedding planner prend d’ailleurs la responsabilité des imprévus, alors que parfois ses propres prestataires sont à l’origine des impondérables.

Le métier de wedding planner vous intéresse et vous intrigue ? Vous avez vous aussi envie de rendre les gens heureux et de leur faire profiter de vos compétences en relationnel, grâce à un carnet d’adresses fiable et opérationnel ? Quelles formations existent pour devenir wedding planner ?

Devenir wedding planner : quelles formations ?

Il n’existe pas pour ainsi dire de formations pour devenir wedding planner. Le wedding planner est généralement un auto-entrepreneur qui travaille seul ou en équipe. Son travail et son choix de métier est souvent le fruit d’une réflexion : comment mettre à profit plusieurs compétences en proposant des services aux particuliers ?

Ainsi, le profil du wedding planner peut aller de l’étudiant en communication au chef d’entreprise en reconversion, en passant par le photographe souhaitant se diversifier ou encore une personne travaillant dans l’événementiel.

La profession est exigeante : si vous avez fait des études de communication, d’événementiel ou de commerce, vous en sortirez avantagé. Certaines formations existent et proposent de passer en revue les disciplines essentielles qui seront utiles au wedding planner. ces formations sont en général privées, en école ou en institut, et dans les grandes villes. Des agences de wedding planning sont en mesure de former leurs futurs collaborateurs.

Faire des mariages des événements uniques

Le wedding planner, s’il travail en aganece, doit suivre les lignes directrices de son employeur. En termes de relationnel, de communication, de confiance et de manière de faire, cet organisateur devra être à la hauteur des exigences et des promesses de l’agence de wedding planning.

En début de carrière, le wedding planner en agence pourra espérer décrocher un salaire en fonction des commissions, avec une base fixe. S’il travaille en tant qu’organisateur individuel, le wedding planner peut voir son chiffre d’affaires se développer rapidement selon le type de public visé et en fonction de son talent en tant qu’organisateur.

En l’espace de quelques mois, si vous avez bien prévu votre projet et si vous tombez sur une belle saison de mariages, vous pouvez tout à fait vivre de votre métier de wedding planner sans souci.

Développer son business en tant que wedding planner

Les mariages doivent rester des événements uniques et parfaitement bordés. Vous connaissez l’adage ? Un client content représente trois clients. Un client satisfait pourra recommander vos services à la famille et aux amis. Ceci peut rapidement contribuer à developper votre business de wedding planner.

Sur le long terme, un wedding planner indépendant peut monter son agence de wedding planning dans l’événementiel. Il se fait un nom, une réputation et une place sur le marché des mariages, qui représentent un business de poids. La communciation est essentielle pour le wedding planner : ne lésinez pas sur la politesse et sur la réactivité : ceci fera toute la différence pour les futurs mariés.

Le wedding planner peut aussi, s’il souhaite se “reposer” et avoir des revenus plus fixes, intégrer une agence de communication, voire diriger une équipe de wedding planners. Il peut mettre à disposition un atout de taille : son carnet d’adresses. Dans tous les cas, c’est un beau métier en devenir : à vous de jouer !