Les pires tue-l’amour selon les femmes bretonnes

tue-l'amour et la relation amoureuse

Certains détails sont de vrais tue-l’amour. Particulièrement si vous recherchez l’âme sœur, ce sont des détails à traquer et à effacer impérativement.

Mais être en couple ne signifie pas qu’on doive se laisser aller. Là aussi, les petits défauts cassent un peu l’ambiance. Les femmes sont généralement soucieuses de leur apparence et de l’image qu’elles renvoient mais pour être sûre d’être au top jusqu’au bout des ongles, passons au crible ce qu’il faut absolument éviter sous peine de tout gâcher.

Les cheveux

Soignez-les. Avoir des cheveux propres est un minimum. Bannissez le cheveu gras et le cuir chevelu qui sent le sébum à distance. Si malheureusement vos cheveux regrossissent très vite, vous n’aurez pas d’autre solution que de les laver juste avant votre dîner au restaurant.

Evitez au maximum « l’effet racine » dû à la repousse de vos cheveux entre deux colorations. On sait, c’est un investissement, à la fois d’argent et de temps, mais ce petit détail malheureux peut vite vous donner l’air négligé.

Autant que possible, faites la chasse aux pellicules. Et si vous ne parvenez vraiment pas à vous en débarrasser, évitez les hauts noirs, car les pellicules sur vos épaules sauteront aux yeux de votre invité.

Les yeux

Oups, le mascara qui dégouline à cause de la pluie ou parce que vous avez oublié qu’il ne fallait surtout pas vous frotter les yeux. L’œil de panda n’est pas franchement glamour. Pire encore, le paquet de mascara au coin de l’œil. Vraiment pas ragoûtant, cela arrive parfois malheureusement. Peut-être chargez-vous trop vos yeux en mascara. Essayez d’avoir la main plus légère et vérifiez de temps en temps dans un miroir (vous aurez très certainement l’occasion d’aller aux toilettes au cours de la soirée) que vos yeux sont toujours nickels.

Ouvrez votre regard et épilez soigneusement ces petits poils de sourcils qui poussent sournoisement entre vos yeux. Il n’y a pas pire pour donner un air renfrogné que deux sourcils mal épilés qui se rejoignent presque.

Le nez

Vérifiez bien que vous n’avez pas un vilain poil qui dépasse de vos narines. Cela vous donnerait vite fait un air de sorcière. S’il y en a un, arrachez-le sans scrupule avec votre pince à épiler. Attention, c’est rudement douloureux, mais il faut ce qu’il faut ! Ne dit-on pas qu’il faut souffrir pour être belle ?

Nettoyez bien votre nez. Imaginez votre honte si vous découvrez en rentrant chez vous que vous avez passé la soirée à discuter avec cet homme sublime, le bigorneau au bord de la narine…

 

La bouche

Oubliez le chewing-gum qui vous donne un air de bovin.

Brossez soigneusement vos dents afin d’avoir un sourire irréprochable et une haleine fraîche.

Prenez garde aux traces de rouge à lèvres sur les dents lorsque vous vous maquillez ; il n’y a rien de tel pour gâcher un sourire.

 

Les bras

C’est la pilosité qui est l’ennemie des bras. Celle des aisselles bien entendu, qui favorise odeurs de transpiration et auréoles et vous donne un air franchement négligé, mais aussi celle des bras proprement dits. Si vos poils sont aussi longs que ceux d’un homme, et si en plus vous n’avez vraiment pas de chance parce qu’ils sont noirs et épais, épilez-les ! Je vous vois déjà songer à la douleur insupportable qui vous étreindra au moment d’arracher la bande de cire ou de passer la roulette de l’épilateur électrique. Hé bien non figurez-vous, n’ayez crainte, la douleur est tout à fait supportable, a fortiori si vous vous faites épiler en institut ; bien moins douloureux que pour les jambes.

 

Les mains

Résistez à l’envie de ronger vos ongles ou de grignoter les petites peaux qui dépassent. Hydratez vos mains à chaque fois que vous les lavez car des mains laissées à l’abandon accusent très vite le poids des années. Vous pouvez avoir des mains de vieille à 30 ans tout juste si vous n’en prenez jamais soin. Pensez à les enduire de crème solaire dès que vous vous exposez au soleil car elles se marquent facilement de taches brunes, pas franchement séduisantes.

 

La tenue vestimentaire qui ne pardonne rien

Si vous avez un peu de ventre, oubliez le pantalon taille basse qui fera ressortir votre bouée.

Sous des vêtements moulants, portez un string plutôt qu’un slip dont les coutures se verront au travers de vos vêtements et qui vous feront un vilain pli sur la fesse.

Portez des sous-vêtements coordonnés. La petite culotte en coton ne se marie pas du tout avec le soutien-gorge en dentelle. On ne sait jamais où peut se finir la soirée  ; ce serait dommage de devoir éteindre la lumière de peur de dévoiler une panoplie totalement dépareillée.

 

Les jambes

Les poils, encore et toujours. Il faut faire place nette et avoir des jambes douces en toute circonstance. Cela implique également une bonne hydratation de la peau, afin d’éviter la fameuse peau de crocodile.

Pas glamour non plus, le maillot mal épilé, avec quelques poils qui dépassent de la lingerie.

 

partager
Share on LinkedInFlattr the authorTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestDigg thisShare on TumblrShare on StumbleUponShare on Reddit

Be the first to comment on "Les pires tue-l’amour selon les femmes bretonnes"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


neuf − deux =