Bretagne

Les Bonnets rouges bretons expliquer a mes copines

Les Bonnets rouges bretons contre le péage de transit

 

 

A découvrir également : Les femmes participent à des ateliers d’entraide pour rénover leurs fenêtres en bois

Cela fait la une des journaux. L’écotaxe va être remplacée par le péage de transit. Cette taxe va concerner les poids lourds de plus de 3,5 tonnes à partir du 1er janvier 2015. Seuls les véhicules agricoles et dédiés à la collecte laitière, les véhicules de cirque ou forains seront exemptés.

 

A lire aussi : Voyager, une aventure humaine avant tout !

500 millions d’euros

Ce dispositif rapportera 500 millions d’euros par an soit la moitié de ce qui était prévu par l’écotaxe et qui servira à la réfection de l’ensemble des infrastructures routières.

Rennes concernée

Les Bonnets rouges veulent la gratuité de toutes les routes bretonnes et leur vœu n’a pas été totalement exaucé. La route Saint-Lô en direction de Nantes et passant par Rennes sera malheureusement taxée.

Encore des incertitudes

L’axe est-ouest n’a pas encore de routes prévues comme payantes. Mais jusqu’à quand ? Les bonnets rouges vont devoir rester vigilants. Espérons qu’ils n’auront pas de peur bleue car sinon ils se transformeraient en Grand Schtroumpf !