Bretagne

L’entraide entres les femmes bretonnes : de plus en plus dans l’air du temps

L’entraide  en Bretagne

 

En cette période d’examen, la SNCF fait grève. Peu de trains, des embouteillages et plus de stress pour les bacheliers ! Le temps est donc à l’entraide et au covoiturage. Rien de plus simple que de prendre les copines bretonnes  dans notre voiture avant de partir passer les épreuves. Le principe est le même pour se rendre au travail.

A voir aussi : Mesdames, consultez un psychologue sexuel pour améliorer votre vie de couple

 

Échanges de services

La crise financière et le gel des salaires riment avec entraide entre les  femmes bretonnes. Échange de vêtements, prêt de matériel de puériculture sont les bienvenus en ces temps difficiles. Tondre une pelouse contre une coupe de cheveux. Une heure de repassage contre la réparation de votre ordinateur. Des heures de ménage contre des cours particuliers de maths ou de français. Des services rendus qui font plaisirs.

A lire en complément : Le marbre : quelles utilisations possibles ?

Partir en vacances

Pour les vacances, le système D existe aussi. Les échanges de logements sont monnaie courante. Cela permet à des personnes habitant le Morbihan de visiter le Finistère et vice et versa, il suffit de s’échanger le logement pour une semaine ou quinze jours.

 

S’occuper des enfants

Des soucis pour faire garder vos enfants… Pensez à demander à une maman ayant un enfant du même âge, vous aurez la possibilité de devenir amies et de vous rendre mutuellement service. Des personnes âgées aiment aussi être pour quelques heures des grands-parents adoptifs !

L’entraide c’est gratuit et permet de se faire des amis !